La Coop 5 pour 100 et l’empreinte environnementale

Quand la Coop 5 pour 100 remet en circulation 500 livres, c’est :

4 arbres épargnés,

150 000 litres d’eau non prélevés dans la nature,

220 kg de CO2 non rejetés dans l’atmosphère.

En moyenne, chaque foyer accumule 2,5 tonnes d’objets, correspondant à 45 tonnes de matières mobilisées pour les fabriquer. (source ADEME, « La face cachée des objets » : rapport d’expertise « modélisation et évaluation des impacts environnementaux de produits de consommation et de biens d’équipement » – voir infographie ci-dessous)

Quand, en 2018, la Coop 5 pour 100 donne une seconde vie à 57,5 tonnes d’objets, elle a donc équipé l’équivalent de 23 foyers, épargnant le prélèvement dans la nature de 1035 tonnes de matières.

infographie-consommation-garder-objets

Quand la Coop 5 pour 100 prend comme fournisseur d’énergie Enercoop, elle mise sur les énergies renouvelables et participe à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

infographie-miser-sur-energies-renouvelables

pour en savoir plus :

bilan environnemental de la Coop 5 pour 100 en 2017

⇒ bilan environnemental de la Coop 5 pour 100 en 2018

le site Qu’est-ce qu’on fait ?! et ses excellentes infographies (notamment la folle et absurde histoire des pommes et ces objets qui pèsent lourd dans notre quotidien)