La Coop 5 pour 100

(sous-menu) Qui sommes-nous ?

L’idée de la Coop 5 pour 100 est née en avril 2015 autour de la volonté d’habitants de Caen La Mer de s’impliquer dans un projet à long terme, innovant sur leur territoire de vie et de proposer de répondre à différents besoins du quotidien (se nourrir, se déplacer, travailler, etc.) tout en respectant quelques principes fondamentaux :

le respect de l’être humain par la coopération plutôt que la concurrence,

le partage du pouvoir par la participation de tous et une prise de décision concomitante à l’action,

le travail envisagé comme une activité qui crée de la richesse mais ne se réduit pas aux activités dont on peut tirer une rémunération ; le travail envisagé également comme un partage de compétences fondé sur des notions d’apprentissage, d’échange et de responsabilité.

le respect de notre environnement par la prise en compte de notre empreinte écologique.


C’est en novembre 2015, qu’une première association de préfiguration, « Le projet Coop 5 pour 100 » est fondée afin de mobiliser les futurs coopérateurs et co-construire les activités, le fonctionnement et la stratégie de développement.

En mai 2016, l’association s’implante au 20 Cours Montalivet et continue à organiser sa communauté tout en lançant ses premières activités en mode « test » : le groupement d’achat, la ressourcerie, les ateliers partagés et le café se constituent.

En janvier 2017, la Société Coopérative Coop 5 pour 100 est créée et les soutiens obtenus par l’association ont permis de financer quatre postes salariés.

En mai 2017, la mise en vente du bâtiment que nous occupons, propriété de la ville de Caen, nous oblige à arrêter toutes les démarches initiées pour y démarrer nos activités et à revoir notre calendrier et notre stratégie.

En septembre 2017, la Coop 5 pour 100 signe un nouveau compromis de bail au 33 route de Trouville auprès d’un bailleur privé et tout en continuant à mener son activité, planifie un déménagement dans le courant de l’année 2018.

(sous-menu) Nos engagements :

  • Démarche durable : Proposer des produits et des services issus d’une démarche respectueuse de l’humain et de l’environnement, en donnant la priorité aux objets du réemploi et à des produits durables issus d’échanges équitables.

  • Démarche solidaire : S’appuyer sur des pratiques de partage de savoirs et de savoir-faire, d’entraide et de mutualisation et en rendant les services accessibles au plus grand nombre.

  • Démarche fédératrice : Assurer la participation volontaire de tous les coopérateurs à la gestion et à l’organisation des activités. Les membres décident ensemble, démocratiquement, via différents mécanismes de participation des orientations de la coopérative.

  • Démarche éthique : Garantir une transparence de fonctionnement dans l’origine des produits proposés et une politique du prix juste : un prix le plus accessible possible pour les consommateurs tout en rémunérant correctement le travail des personnes.

  • Démarche territoriale : Favoriser l’échange et la complémentarité avec d’autres initiatives du territoire partageant nos objectifs sociaux, économiques et environnementaux.

(sous-menu) Nos réseaux et partenaires

cf logos

(sous-menu) Informations pratiques

Plan et horaires à nouveau (cf graphiste)

Contact :

Coop 5 pour 100
20, Cours Montalivet
14 000 CAEN
06 30 34 49 49
contact@coop5pour100.com
http://coop5pour100.com/

Pôle réemploi : ressourcerie@coop5pour100.com

Pôle alimentation : alimentation@coop5pour100.com

Média / presse : communication@coop5pour100.com

(sous-menu) FAQ

 La Coop, c’est une association ou une coopérative ?

Pour l’instant, nous sommes une association et une coopérative.

L’association permet de mobiliser les usagers et de construire de manière participative la coopérative : définition des activités et du fonctionnement, identification des partenaires, montage du plan de financement et des aspects juridiques et statutaires. Elle porte les activités actuelles dans le bâtiment Cours Montalivet.

La coopérative est la structure qui gèrera les activités dans le prochain bâtiment Route de Trouville. À l’heure actuelle, seulement une partie de nos adhérents sont déjà souscripteurs.

­ Tout le monde peut venir à la Coop ?

Pour l’instant, il faut devenir adhérent de l’association « Projet Coop 5 pour 100 » qui a pour but de mobiliser autour du lancement  de la société coopérative, dont l’ouverture est prévue pour octobre 2018. Pour cela, il suffit de remplir un bulletin d’adhésion et de payer sa cotisation (5 euros minimum).

Par la suite, la coopérative sera ouverte au grand public sur des horaires dédiés.

­ Comment participe-t-on concrètement ?

En fonction de sa disponibilité, il est possible de s’impliquer régulièrement dans les groupes de travail ou plus ponctuellement sur des permanences ou des chantiers partagés. Les groupes de travail construisent et développent le projet en traitant un volet spécifique lié à une activité ou à une problématique transversale. Les bénévoles sont aussi appelés à tenir des permanences d’accueil, de vente et à venir participer à certaines tâches.

Chaque groupe est animé par des référents et se réunit tous les 15 jours, voire toutes les semaines pendant 2 heures environ. Les ordres du jour, les compte­-rendus et les documents de travail sont accessibles à tous les participants via un dossier partagé sur internet. Actuellement, cinq groupes de travail fonctionnent : Coordination, Communication-Vie coopérative, Alimentation, Ressourcerie, Sensibilisation, Bâtiment-Autre local et Jardin.

Pour participer à un groupe, il suffit de venir à une réunion ou de contacter un référent.

Pour tenir une permanence ou participer à un chantier, il suffit de laisser un message téléphonique, un mail ou bien de s’inscrire en ligne.

L’agenda, les contacts et outils collaboratifs sont diffusés toutes les semaines à tous les adhérents par mail.

­ Y aura­-t­-il d’autres grands chantiers ?

Nettoyer le nouveau local, l’aménager, l’équiper et l’organiser pour permettre le début d’activité nécessitera de nombreux chantiers durant l’été. Certains seront réalisés uniquement par des professionnels du bâtiment, d’autres seront ouverts à tous. C’est l’occasion de rencontrer plein de bénévoles, d’acquérir un plein de compétences (menuiserie, électricité, jardin, etc.) et de profiter de la convivialité (repas partagé…) !

­ ­ Est­-ce que je peux soutenir le projet sans participer ?

Oui, déjà en venant consommer à la Coop ! Mais aussi, en parlant du projet autour de vous. Ensuite, en tissant des liens avec les partenaires (producteurs, distributeurs, associations…) ou en faisant un don (en nature ou numéraire).

­ Quelles sont nos ressources ?

Nos ressources proviennent exclusivement des recettes de nos activités (vente et prestations), des cotisations et dons de nos adhérents et de subventions diverses.
Mais notre ressource principale, depuis le début, reste l’engagement humain : La coop compte plus de 700 adhérents et/ou souscripteurs depuis 2016.