AUTRES ÉVÉNEMENTS À VENIR

capture-du-2016-11-15-12-47-53Mercredi 7/12 : 1ères Rencontres Normandes du Développement Durable 2016

10h-12h : Participation à “Atelier 6 : Accompagner le consommateur dans la lutte contre le gaspillage et l’allongement de la durée d’usage des biens »

12h30-14h15 : Présence d’un stand de la Coop 5 pour 100 au buffet des rencontres

capture_decran_-_07122015_-_145257Vendredi 9/12, Samedi 10/12 et Dimanche 11/12 : Participation à l’Autre Marché, Place de la République

 

indexJeudi 2 février : Participation au forum normand du réemploi au Dôme à Caen

Participations prochaines

Mercredi 9 novembre 2016, présentation du projet Coop 5 pour 100 au « D D Day », journée développement durable au Chemin Vert
Centre Socio-culturel CAF du Chemin Vert

Accédez au programme

 

Mercredi 16 novembre 2016, 20h30 Ciné-Rencontre-dégustation
FOOD COOP, Documentaire de Tom Boothe, américain, français (vostf), 2016-1h37.
En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers.

Projection suivie d’un échange avec des représentants de la Coop 5 pour cent, de la Coop Un de Caen et Bio 14food-coop

Mercredi 7 décembre 2016, tenue d’un stand et participation à une table-ronde « Accompagner le consommateur dans la lutte contre le gaspillage et l’allongement de la durée d’usage des biens » aux 1res Rencontres normandes du développement durable à l’Université de Caen Normandie

Accédez au programme

Vendredi 9 décembre, samedi 10 décembre et dimanche 11 décembre 2016, participation à « Un autre marché » de l’ARDES

Ouest-France – 10 octobre 2016

Consommer citoyen,

déjà 300 adhérents pour la Coop 5 pour 100 à Caen

Une maquette de l'intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.

Une maquette de l’intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.

Laurent NEVEU / Ouest-France Caen

Dans un ancien bâtiment industriel du cours Montalivet à Caen (Calvados) fonctionnera la Coop 5 pour 100, sous forme de coopérative, d’ici la mi-novembre 2016. Pour recycler des objets du quotidien mais aussi vendre des produits alimentaires locaux.

Une partie des futurs « coopérateurs », devant la maquette de la coopérative. En arrière-plan, la première réalisation de la Coop 5 pour 100, une plateforme qui servira pour l’accueil et un bureau.
Une partie des futurs « coopérateurs », devant la maquette de la coopérative. En arrière-plan, la première réalisation de la Coop 5 pour 100, une plateforme qui servira pour l’accueil et un bureau. | Laurent Neveu

Le lieu de la Coop 5 pour 100 est trouvé et a commencé à être aménagé : c’est un ancien entrepôt du cours Montalivet, pas très loin de la Maison du vélo à Caen. Laetitia Million, l’une des cinq fondatrices est une jeune femme très heureuse, comme ses camarades, du démarrage de la coop : « L’esprit coopératif a bien pris, plein de nouvelles têtes sont venues à notre assemblée générale et on va sans doute dépasser les 300 adhérents. Les premières subventions vont nous permettre de rémunérer deux ou trois porteurs du projet, pour préparer l’ouverture au public du lieu. »

Une maquette de l'intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.
Une maquette de l’intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen. | Laurent Neveu

Vers la mi-novembre 2016, l’association devrait se transformer en Société coopérative d’intérêt collectif.

 

Une maquette de l'intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.
Une maquette de l’intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen. | Laurent Neveu

Pas qu’une ressourcerie

La Coop 5 pour 100 abritera une ressourcerie : une entreprise qui recycle des objets du quotidien. Exemples : matériel hi-fi, puériculture, jouets, électroménager, vêtements, vaisselle, meubles… Mais le bâtiment accueillera d’autres activités. Une épicerie est prévue, proposant des produits alimentaires « via des circuits courts et bios ». Un espace jeunesse doit également être aménagé, « notamment pour garder les enfants des coopérateurs quand ils viennent nous aider ». Il y aura aussi des ateliers partagés où l’on pourra réparer ses meubles ou appareils cassés.

L’espace cuisine.

 

Une vue des ateliers partagés.
Une vue des ateliers partagés. | Laurent Neveu

Journée du 8 octobre, une réussite !

Un grand bravo à tous les adhérents qui ont préparé et participé à la journée du 8 octobre qui a clairement été une réussite et un moment fort dans l’histoire de la Coop 5 pour 100.

Et de chaleureux remerciements au troupeau de sauvages pour s’être lancé dans le jeu de l’improvisation et au collectif musical NOC qui a séduit l’ensemble des participants avec son énergie et sa bonne humeur contagieuses… !

1 7 8 9 10 11 15