Participer à la Coop

­ La Coop, c’est une association ou une coopérative ?

Pour l’instant, nous sommes une association de bénévoles. L’objectif à terme est de se transformer en SCIC (société coopérative d’intérêt collectif) qui regroupera des coopérateurs répartis en groupes différents (coopérateurs usagers, coopérateurs salariés et coopérateurs partenaires)

L’association permet de se mobiliser à plusieurs personnes et de construire de manière participative la coopérative : définition des activités et du fonctionnement, identification des partenaires, montage du plan de financement et des aspects juridiques et statutaires.

L’association existe depuis novembre 2015 et nous envisageons la constitution de la SCIC pour l’été et le démarrage des activités pour l’automne.

­ Comment rejoint-on le projet ?

Il faut devenir adhérent de l’association « Projet Coop 5 pour 100 » qui a pour but de mobiliser autour de la création de la coopérative, dont l’ouverture est prévue pour octobre 2016. Pour cela, il suffit de remplir un bulletin d’adhésion et de payer sa cotisation (5 euros minimum). Il est possible de procéder en ligne via notre blog, par courrier (chèque et bulletin d’adhésion) ou en main propre lors des rencontres.

Par ailleurs, toutes les personnes ayant participé au financement participatif via Zeste sont de fait adhérentes.

­ Comment participe-t-on concrètement ?

En fonction de sa disponibilité, il est possible de s’impliquer au quotidien ou plus ponctuellement dans les groupes de travail. Les groupes de travail construisent et développent le projet en traitant un volet spécifique lié à une activité ou à une problématique transversale.

Chaque groupe est animé par un permanent et se réunit tous les 15 jours, voire toutes les semaines pendant 2 heures environ. Les dates de réunion sont fixées au sein de chaque groupe et seront prochainement affichées sur le blog. Les ordres du jour, les compte­-rendus et les documents de travail sont accessibles à tous les participants via un dossier partagé sur internet

Actuellement, cinq groupes de travail fonctionnent : Communication, Alimentation, Ressourcerie, Bâtiment et Outils informatiques.

­ Y aura­-t­-il d’autres chantiers ?

Vider le local pour l’aménager pour permettre le début d’activité nécessitera de nombreux chantiers durant l’été. Certains seront réalisés uniquement par des professionnels du bâtiment, d’autres seront ouverts à tous. Nous vous solliciterons en temps voulu.

­ Qu’est-­ce qu’un permanent ?

Il s’agit des personnes qui se sont engagées sur le projet à plein temps de manière bénévole. Didier HAYS, Clément CHARLOT, Romain MILLOT, Laetitia MILLON qui ont été rejoints depuis peu par Karine DELVINQUIERE et Julien COSTE.

Pour l’instant, les permanents qui constituent le bureau de l’association, se retrouvent toutes les semaines pour organiser le travail en fonction de l’avancée des groupes, pour gérer les partenariats et construire le plan de financement.

Un groupe « vie coopérative » est en train de se mettre en place avec l’objectif de concevoir les procédures de fonctionnement et les processus de prise de décision au sein de la coopérative entre les différents collèges (usagers, salariés et partenaires)

­ Est­-ce que je peux soutenir le projet sans participer ?

Oui, déjà en parlant du projet autour de vous. Ensuite en tissant des liens avec les partenaires (producteurs, distributeurs, associations…) ou en faisant un don (en nature ou numéraire).

­ Quelles sont nos ressources ?

Pour l’instant, nous avons obtenu 10000 euros de subventions de l’ADEME et de la région Normandie pour payer les prestataires accompagnant les étapes de préfiguration de la coopérative : volets juridique et financier (AM CONSULTING & EXPERTISES), technique (Réseau des Ressourceries) et communication.

Nous avons aussi les adhésions, les dons et l’argent du financement participatif Zeste.
Le bâtiment Vivet Bois, propriété de la ville, nous est mis à disposition gracieusement jusqu’à la fin de l’année pour nous laisser le temps du déstockage et de l’aménagement. Nous étions jusqu’à présent hébergés à la Maison du vélo.

Mais notre ressource principale depuis le début reste l’engagement humain !

Un commentaire

  • Bonjour, j’ai loupé la réunion du groupe de travail alimentation qui était mercredi soir. Je me suis trompée de jour, je croyais que c’était aujourd’hui jeudi. Publierez vous un compte rendu? Je participerais à la prochaine. a bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.