Retour sur la première journée des coopérateurs – samedi 25 juin

Nous étions une cinquantaine à nous retrouver en ce samedi après-midi dans notre local du Cours Montalivet pour faire le point sur la construction collective de notre projet et pour traiter de questions transversales nécessitant une participation large des parties prenantes.

Tout d’abord Karine a présenté les prochaines étapes permettant l’ouverture de lieu au public et le début des activités :

IMG_20160712_153823
Trois grandes phases à finaliser et qui sont inter-dépendantes avant l’ouverture:
Phase bâtiment: Schémas d’aménagement final à valider, dépôt permis de construire, identification des prestataires, travaux de mise aux normes, travaux d’aménagement et chantiers participatifs
Phase juridique: dépôt des statuts et enregistrement, appel à souscription, assemblée générale constitutive
Phase financière: dépôt des demandes de crédits aux banques et des dossiers de subventions pour l’investissement


Puis Didier a fait part des éléments financiers concernant le projet en distinguant l’association de préfiguration (notre actuelle structure juridique) et la structure coopérative à créer (la SCIC)

L’association de préfiguration: les financements de 2016:

L’association de préfiguration : Les dépenses de 2016

4
L’association de préfiguration : La synthèse de 2016

5
La société coopérative : Les investissements à réaliser

6
La société coopérative : Comment financer ces investissements ?

7
La société coopérative : Quelles prévisions d’activité ?

8
La société coopérative : Combien de salariés ?

9


Enfin, Laetitia a partagé un bilan de la mobilisation collective autour du projet: les actuels adhérents de l’association, futurs coopérateurs.

Les coopérateurs de la Coop 5 pour 100, ce sont des hommes et des femmes de tous âges principalement domiciliés à Caen mais aussi aux alentours:

Ils s’impliquent régulièrement ou lors d’actions plus ponctuelles:


Après une pause, les ateliers de travail ont débuté et l’ensemble des participants s’est ensuite retrouvé en plénière pour une courte restitution.

Capture du 2016-07-13 15:00:06

 

Atelier : quelles ressources pour quel développement ?

Capture du 2016-07-13 15:01:48

 

 

Atelier : Notre magasin idéal

Capture du 2016-07-13 15:04:29

 

 

 

Atelier : vers la mise en place du collège des usagers coopérateurs?
Capture du 2016-07-13 15:05:07

 

Atelier : La place des jeunes coopérateurs

 

 

 


Tout au long de la rencontre, le brainstorming organisé par le groupe communication a permis de récolter de nouvelles propositions pour identifier quel sera le nom final de la coopérative. Un vote entre les participants a permis d’identifier trois noms plus plébiscités que les autres: “La Coop’n’co”, “La Coop” et “Le transfo”.


Enfin, la soirée s’est achevé par un repas pendant lequel nous ont rejoint certains donateurs de la campagne Zeste….

17

Campagne de financement participatif: C’est parti!

La campagne de financement participatif est lancée, il s’agit de construire dans un bâtiment de 1800 m2 situé Cours Montalivet, proche de la Presqu’île de Caen,

boisvivetblog

un premier pavillon permettant d’accueillir, d’organiser des réunions et de lancer les futurs chantiers.

Ce pavillon a été dessiné en collaboration avec le cabinet d’architectes Bureau Mécanique

je fais un don sur ZESTE pour financer le chantier

je m’inscris sur le planning de chantier participatif (inscriptions closes)

img19

Symbolique, fédératrice et modulable, cette structure bois d’une hauteur de 6 mètres, se veut être un support à de multiples usages, qu’ils soient quotidiens ou exceptionnels :

  • Un rez-de-chaussée permettant l’animation de permanences, de petits évènements ou tout simplement se restaurer ou boire un verre.
  • Un premier étage de bureaux partagés.
  • Au second et dernier étage, un belvédère permet d’avoir une vision d’ensemble du lieu.

A l’instar des valeurs et engagements portés par le projet de la Coop 5 pour 100, ce chantier se réalisera grâce à la participation de tous du 9 au 15 mai 2016.

Comment participer ?

*Un don sur ZESTE entraîne automatiquement l’adhésion à l’association Le projet Coop 5 pour 100

Le calendrier :

  • Lancement de la campagne de financement participatif : mercredi 20 avril 2016
  • Durée de la campagne : 5 semaines
  • Date de fin de campagne : vendredi 25 mai 2016
  • Début du chantier participatif : mardi 10 mai 2016

Les montants du financement :

1er palier – Montant 5 000 € – Les matériaux pour la construction du pavillon

L’équipe du chantier s’efforcera de trouver et d’utiliser le maximum de matériaux en réemploi mais il sera quand même nécessaire d’acheter certains matériaux pour réaliser cette structure bois.

img18

2nd palier : Montant 3 000 € –  L’atelier de construction

Préfigurant l’organisation future des ateliers de la ressourcerie, ce premier atelier servira d’installation pilote pour la construction du pavillon : des établis et des outillages

ateliercoop
3ème palier : Montant 2 000 € – Le véhicule de collecte

Parce que l’activité d’une ressourcerie repose aussi sur la collecte de matériaux et d’objets, ce premier véhicule permettra d’organiser la collecte des matériaux utilisés dans la construction de ce premier pavillon.

camioncoopLes contreparties :

Quel que soit le montant donné : invitation au repas de fin de chantier du premier pavillon.

Communication Financement Participatif

  • Communiqués de presse;
  • Mailing liste
  • Facebook, blog
  • Réseaux personnels et partenaires
  • Réunions publiques

Avril 2016 – Le projet de la Coop 5 pour 100 se concrétise

C’est le moment de faire un petit point d’étape sur notre projet.

Tout d’abord, la question de l’implantation de notre activité semble résolue!

Nos derniers échanges avec Caen La Mer nous ont permis d’obtenir le minimum d’assurance pour concrétiser notre projet dans des conditions envisageables au sein du bâtiment Vivet Bois, situé Quai Montalivet. La surface disponible est de 1700m2 en intérieur et le bâtiment est accessible, bien visible de la route et situé à proximité de structures envisagées comme futurs partenaires (La Maison du vélo, La Chiffo, La MRI, …)

Par ailleurs, la création d’une association de préfiguration de la coopérative nous permet de faire rapidement des demandes d’aides et d’accompagnement pour valider différents éléments techniques, juridiques, financiers avec des prestataires extérieurs, financer un poste sur 6 mois afin d’alléger notre charge de porteur du projet (certains d’entre nous sont en fin de droits) et  communiquer pour permettre l’implication d’un maximum de futurs usagers dans la création de la coopérative.

Les réunions publiques d’information sur le territoire de l’agglo continuent à être organisées dans différents lieu et permettent de mobiliser des futurs usagers, porteurs de projets et partenaires.

Une réunion spécifique aux structures associatives est aussi planifiée dans les prochaines semaines. Elle sera l’occasion d’échanger sur les modalités de partenariat avec le réseau associatif et les outils et services de mutualisation envisagés.

Le groupe de travail « Batiment » qui prépare les futurs aménagements du lieu s’est déjà réuni deux fois et réunit une douzaine de personnes et le groupe « Communication » est en train de se constituer pour une première réunion la semaine prochaine.

Nous recevons régulièrement des messages positifs et vous êtes plus de 120 à avoir signé l’appel à soutien pour devenir futurs coopérateurs usagers, partenaires ou porteurs de projets…

 

vivet bois