Printemps de la Coop – 6 mai 2017

Programme du Printemps de la Coop

12h – 14h

Repas proposé par la Coop

14h – 18h

Ateliers participatifs

– Apprendre à réaliser un meuble simple en palette

– Apprendre à tapisser une chaise

– Apprendre à PATINER UN OBJET EN BOIS

– Apprendre à réaliser ses produits ménagers à base de produits naturels

– Aide à la réparation informatique et installation de logiciels libres, conseil et formation (Association Artifaille)

– Loisirs créatifs

Ateliers pour enfants

– Loisirs créatifs

– Ateliers philo et méditation (DE 15h à 17h)

– Jeux de société

Ateliers de sensibilisation

– Tri des déchets au quotidien (GRAPE)

– Mieux connaître les produits dangereux (GRAPE)

Espaces de ventes :

– Matériel informatique

– Ressourcerie (meubles, livres, vaisselle, bibElots… de 2ème vie!)

– Epicerie bio, légumes et plantules

16h

Spectacle pour enfants

18h30

MUSIQUE

Et toutes les heures, présentation de la Coop 5 pour 100 et de ses perspectives !

Bar et petite restauration toute l’après-midi !

Nos partenaires présents:

 

Devenir associé ou soutenir la Coop 5 pour 100

La Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) Coop 5 pour 100, a été créé le 7 janvier 2017.

Pour  devenir sociétaire de cette coopérative, il faut faire l’acquisition de parts sociales comme l’ont déjà fait plus de 260 coopérateurs, futurs usagers, salariés et premiers partenaires. La valeur de la part sociale est de 10€, elle permet de participer à la vie démocratique de la coopérative et contrairement à une adhésion n’a pas à être renouvelée chaque année.
Les souscriptions de parts sociales peuvent se faire à tout moment .

En tant qu’associé, vous acceptez aussi de vous engager en tant que bénévole à raison de 2h30 minimum par mois à la Coop et sur les créneaux et les activités de votre choix.

En amont de la création de la SCIC, nous avons créé une association de préfiguration « Le Projet Coop 5 pour 100 » qui encadre juridiquement à l’heure actuelle les activités du groupement d’achat, de la ressourcerie et des ateliers partagés. Par conséquent et pour des raisons juridiques, il vous sera demandé une adhésion à l’association de minimum 5 euros pour l’année 2017 pour pouvoir participer à ces activités.

Les activités de la Coop 5 pour 100 seront encadrées juridiquement par la SCIC dès l’ouverture au public dans un local adapté. A l’heure actuelle, nous mobilisons le plus grand nombre de coopérateurs, futurs usagers, pour assurer un démarrage rapide et sécurisé des activités. Un groupe de travail de coopérateurs travaillent sur un scénario de déménagement prochain.

Grâce à cette adhésion, vous pourrez :

  • Tous les jeudis et vendredis de 10h à 17h, participer aux ateliers partagés pour apprendre, fabriquer, créer, valoriser en deux mots s’éclater !

  • Tous les vendredis à partir de 16h, le magasin de la ressourcerie vous ouvre ses portes pour vous permettre de dénicher des petits trésors valorisés au fur et à mesure des collectes.

  • Tous les vendredis de 17h à 19h et à partir de septembre 2017, tous les mercredis et vendredis, récupérer vos commandes de produits locaux et bios. L’occasion également de rencontrer d’autres coopérateurs autour du bar car la force de la COOP 5 POUR 100 c’est la convivialité.

Votre inscription à notre plateforme de commandes et le détail du fonctionnement du groupement d’achat vous seront communiqués dès le règlement de votre adhésion à l’association : Le projet Coop 5 pour 100.

Vous recevrez toutes les semaines par mail la COOP’ZINE grâce à laquelle vous serez tenu informé du quotidien de la Coop 5 pour 100, de toutes les nouveautés et des appels à participation bénévole.

En tant que membre de la Coop 5 pour 100, vous pouvez proposer vos idées et les mettre en œuvre collectivement, partager votre savoir-faire, participer aux activités quotidiennes et aux groupes de travail (ressourcerie, alimentation, vie coopérative & communication) selon vos centres d’intérêt, vos envie et vos disponibilités. Votre présence aux réunions n’est pas obligatoire. En effet, vous pouvez tout simplement rejoindre la(es) équipe(s) qui vous intéresse(nt) et/ou répondre à des appels à sollicitations ponctuels.

Le soutien peut aussi être apporté sous la forme de don si toutefois vous souhaitez juste soutenir l’initiative

Forte mobilisation à la création de la SCIC Coop 5 pour 100

scicSamedi 7 janvier, les membres de la Coop 5 pour 100 se sont réunis à la Maison du Vélo lors d’une assemblée générale pour constituer la SCIC Coop 5 pour 100.  

 

Une centaine de souscripteurs enthousiastes et engagés ou simplement tentés par l’aventure de l’économie collaborative et solidaire se sont rassemblés samedi 7 janvier pour officialiser le changement de statut d’association en société coopérative d’intérêt collectif (SCIC).

Une SCIC associe autour d’un projet des acteurs salariés, des acteurs bénéficiaires et des contributeurs (associations, collectivités, sociétés, bénévoles, etc.) pour produire des biens ou des services d’intérêt collectif au profit d’un territoire ou d’une filière d’activités.

Ce statut va permettre à la Coop 5 pour 100 d’engager les investissements nécessaires et de démarrer les activités commerciales du lieu tout en gardant un fonctionnement participatif et un but non-lucratif.

La SCIC Coop 5 pour 100 porte le projet de faire vivre au 20 Cours Montalivet à Caen un magasin général, une ressourcerie, des ateliers partagés et des espaces de convivialité dont un bistrot-cantine dans une démarche participative et coopérative.

Les activités démarreront cette année après des travaux d’aménagement et permettront l’embauche d’une douzaine de salariés durant la première phase de développement.

Ce projet de territoire est sorti du cadre d’une simple mobilisation citoyenne des habitants comme en témoigne le bilan de la première vague de souscription : 938 parts ont déjà été prises par 131 sociétaires dont des associations et des producteurs de Normandie.

Les souscriptions sont toujours possibles et bienvenues (Voir le bulletin de souscription) pour les personnes, associations, entreprises ou collectivités qui souhaitent devenir associés.

Pour télécharger les statuts

Enregistrer

Appel à souscription de la Coop 5 pour 100

Le projet Coop 5 pour 100 va entrer en 2017 dans une phase de concrétisation par l’ouverture de ses activités dans le bâtiment du cours Montalivet. Si de nombreux sujets restent encore à traiter avant ce démarrage effectif, une récolte de premiers fonds propres reste la première étape au démarrage de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif Coop 5 pour 100.

Pour la création d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), la Coop 5 pour 100 a besoin de réunir auprès de ses futurs associés des financements pour assurer son fonctionnement.

L’appel à souscription s’adresse à toute personne – citoyen ou personne morale – qui partage une autre vision de l’économie, et souhaite participer à un projet local et coopératif mettant en œuvre une économie alternative dans le sens de l’intérêt général. Rejoindre et participer au projet Coop 5 pour 100 est possible pour tous, par une souscription de parts sociales avec la garantie de financer directement la coopérative.

La souscription d’une part sociale (10 € l’unité) permettra de participer à la gouvernance de la coopérative sans devoir être renouvelé chaque année. Les premiers souscripteurs seront considérés comme « fondateurs » et seront conviés à l’Assemblée Générale Constitutive prévue le samedi 7 janvier 2017.

Il sera toutefois ensuite possible de permettre l’entrée d’un nouvel associé à tout moment.

L’intérêt de ce type de structure est de permettre une gouvernance partagée par tous les associés. Ainsi toutes les parties prenantes au projet peuvent s’impliquer dans les décisions et la gestion du lieu, mais également apporter leur expérience et leur compétence au service d’un projet participatif et collectif.

La Coop 5 pour 100 est née de l’initiative de citoyens qui souhaitent proposer des solutions alternatives pour manger, faire ses courses, créer, bricoler, travailler tout en favorisant le réemploi, les modes de production durable, le faire-ensemble et la convivialité.

A la Coop, il est possible de proposer ses idées et les mettre en œuvre collectivement, partager votre son savoir-faire, participer aux activités quotidiennes ou simplement venir pour découvrir le lieu et échanger autour d’un café.

Le bulletin de souscription est disponible ici
Rejoignez la SCIC et faîtes l’expérience de l’économie participative de demain !

Journée du 8 octobre, une réussite!

Un grand bravo à tous les adhérents qui ont préparé et participé à la journée du 8 octobre qui a clairement été une réussite et un moment fort dans l’histoire de la Coop 5 pour 100.

Et de chaleureux remerciements au troupeau de sauvages pour s’être lancé dans le jeu de l’improvisation et au collectif musical NOC qui a séduit l’ensemble des participants avec son énergie et sa bonne humeur contagieuses…!

Pour participer

Pour participer à un groupe de travail, rien de plus simple:

Contactez de préférence  au préalable l’animateur par mail afin de signaler votre présence et rendez-vous à la Coop 5 pour 100 au 20 Cours Montalivet à l’horaire indiqué

Groupes de travailHorairesContact animateurs
RessourcerieTous les lundi de 17h30 à 19h30Laetitia / Karine
ressourcerie@coop5pour100.com
BâtimentTous les mardi de 18h00 à 20h00Romain
romain@coop5pour100.com
AlimentationTous les mercredi de 18h15 à 20h15Didier / Clément
alimentation@coop5pour100.com
JeunesseTous les mercredi de 18h00 à 20h00Clément
clement@coop5pour100.com
Vie coopérativeTous les jeudi de 18h00 à 20h00Julien
julien@coop5pour100.com
CommunicationVariable (mer / jeu / ven) plutôt 19h - 21h
Prochain: vendredi 14/10 de 17h à 19h
Laetitia
laetitia@coop5pour100.com
InformatiqueGroupe "diffus" convoqué selon les besoinsDidier
didier@coop5pour100.com

Les horaires d’ouverture pour venir nous rencontrer:

Le mercredi et le jeudi de 10 h à 17h, lors des chantiers participatifs de la Coop 5 pour 100

Le vendredi (sauf le 21/10) de 17h30 à 19h30, lors du groupement d’achat de la Coop 5 pour 100

Attention, la coop ferme du 24 au  30 octobre!


Actions à venir

Du mercredi 19 au samedi 22 octobre 2016, de 14h30 à 17h30 sur l’esplanade des Rives de l’Orne. Ateliers cuisine enfants, jeux et animations sur le commerce équitable, atelier réemploi et présentation du projet.

Samedi 5 novembre 2016, porte-ouverte à la Coop 5 pour 100 pour le mois de l’ESS. Ateliers partagés de 10h à 17h et présentation du projet autour d’un verre à partir de 14h00

Mercredi 9 novembre 2016, présentation du projet Coop 5 pour 100 au « D D Day », journée développement durable au Chemin Vert
Centre Socio-culturel CAF du Chemin Vert

Mercredi 7 décembre 2016, tenue d’un stand et participation à une table-ronde aux 1res Rencontres normandes du développement durable à l’Université de Caen Normandie

SAMEDI 8 OCTOBRE – à partir de 14h30 – Portes ouvertes de la Coop 5 pour 100

Le samedi 08 octobre 2016, la Coop 5 pour 100 ouvre les portes de ses locaux à ses adhérents. L’occasion pour les nouveaux membres de venir (re)découvrir les projets et ambitions des coopérateurs de la COOP 5 pour 100.

Le matin, à partir de 11h00, c’est l’assemblée générale des adhérents

Puis, plusieurs activités sont prévues tout au long de l’après-midi pour les nouveaux venus.

De 14h30 à 15h : Accueil des participants
De 15h à 16h : Présentation et point d’avancement du projet
De 16h à 18h : Stands animés par les coopérateurs membres des groupes de travail : Possibilité de découvrir les activités des groupes de travail, mieux comprendre le projet et, pourquoi pas, de s’inscrire à l’un de ces groupes
A partir de 18 h : Apéro concert ouvert à tous !

L’espace dédié aux enfants, jeunes coopérateurs autonomes (a partir de 6 ans), sera ouvert, n’hésitez pas à venir en famille!

Inscrivez-vous sur facebook ou par mail

pour participer à la préparation des lieux (ménage, rangement, mise en place des espaces), rendez-vous vendredi 7 octobre à partir de 10h00

20160625_144000

La Coop 5 pour 100 fait la popotte au Café Sauvage!

cafe-sauvageMardi 4 octobre à partir de 12h30 et jusqu’à épuisement des gamelles, venez vous restaurer au café sauvage, c’est la Coop 5 pour 100 qui prend en charge la cuisine. N’hésitez pas à annoncer votre venue sur l’évènement Facebook dédié à cet effet .
Et merci à la bande de sauvage de nous permettre de nous tester en situation!

// Participer à la Coop //

­ La Coop, c’est une association ou une coopérative ?

Pour l’instant, nous sommes une association de bénévoles. L’objectif à terme est de se transformer en SCIC (société coopérative d’intérêt collectif) qui regroupera des coopérateurs répartis en groupes différents (coopérateurs usagers, coopérateurs salariés et coopérateurs partenaires)

L’association permet de se mobiliser à plusieurs personnes et de construire de manière participative la coopérative : définition des activités et du fonctionnement, identification des partenaires, montage du plan de financement et des aspects juridiques et statutaires.

L’association existe depuis novembre 2015 et nous envisageons la constitution de la SCIC pour l’été et le démarrage des activités pour l’automne.

­ Comment rejoint-on le projet ?

Il faut devenir adhérent de l’association « Projet Coop 5 pour 100 » qui a pour but de mobiliser autour de la création de la coopérative, dont l’ouverture est prévue pour octobre 2016. Pour cela, il suffit de remplir un bulletin d’adhésion et de payer sa cotisation (5 euros minimum). Il est possible de procéder en ligne via notre blog, par courrier (chèque et bulletin d’adhésion) ou en main propre lors des rencontres.

Par ailleurs, toutes les personnes ayant participé au financement participatif via Zeste sont de fait adhérentes.

­ Comment participe-t-on concrètement ?

En fonction de sa disponibilité, il est possible de s’impliquer au quotidien ou plus ponctuellement dans les groupes de travail. Les groupes de travail construisent et développent le projet en traitant un volet spécifique lié à une activité ou à une problématique transversale.

Chaque groupe est animé par un permanent et se réunit tous les 15 jours, voire toutes les semaines pendant 2 heures environ. Les dates de réunion sont fixées au sein de chaque groupe et seront prochainement affichées sur le blog. Les ordres du jour, les compte­-rendus et les documents de travail sont accessibles à tous les participants via un dossier partagé sur internet

Actuellement, cinq groupes de travail fonctionnent : Communication, Alimentation, Ressourcerie, Bâtiment et Outils informatiques.

­ Y aura­-t­-il d’autres chantiers ?

Vider le local pour l’aménager pour permettre le début d’activité nécessitera de nombreux chantiers durant l’été. Certains seront réalisés uniquement par des professionnels du bâtiment, d’autres seront ouverts à tous. Nous vous solliciterons en temps voulu.

­ Qu’est-­ce qu’un permanent ?

Il s’agit des personnes qui se sont engagées sur le projet à plein temps de manière bénévole. Didier HAYS, Clément CHARLOT, Romain MILLOT, Laetitia MILLON qui ont été rejoints depuis peu par Karine DELVINQUIERE et Julien COSTE.

Pour l’instant, les permanents qui constituent le bureau de l’association, se retrouvent toutes les semaines pour organiser le travail en fonction de l’avancée des groupes, pour gérer les partenariats et construire le plan de financement.

Un groupe « vie coopérative » est en train de se mettre en place avec l’objectif de concevoir les procédures de fonctionnement et les processus de prise de décision au sein de la coopérative entre les différents collèges (usagers, salariés et partenaires)

­ Est­-ce que je peux soutenir le projet sans participer ?

Oui, déjà en parlant du projet autour de vous. Ensuite en tissant des liens avec les partenaires (producteurs, distributeurs, associations…) ou en faisant un don (en nature ou numéraire).

­ Quelles sont nos ressources ?

Pour l’instant, nous avons obtenu 10000 euros de subventions de l’ADEME et de la région Normandie pour payer les prestataires accompagnant les étapes de préfiguration de la coopérative : volets juridique et financier (AM CONSULTING & EXPERTISES), technique (Réseau des Ressourceries) et communication.

Nous avons aussi les adhésions, les dons et l’argent du financement participatif Zeste.
Le bâtiment Vivet Bois, propriété de la ville, nous est mis à disposition gracieusement jusqu’à la fin de l’année pour nous laisser le temps du déstockage et de l’aménagement. Nous étions jusqu’à présent hébergés à la Maison du vélo.

Mais notre ressource principale depuis le début reste l’engagement humain !

Campagne de financement participatif: C’est parti!

La campagne de financement participatif est lancée, il s’agit de construire dans un bâtiment de 1800 m2 situé Cours Montalivet, proche de la Presqu’île de Caen,

boisvivetblog

un premier pavillon permettant d’accueillir, d’organiser des réunions et de lancer les futurs chantiers.

Ce pavillon a été dessiné en collaboration avec le cabinet d’architectes Bureau Mécanique

je fais un don sur ZESTE pour financer le chantier

je m’inscris sur le planning de chantier participatif (inscriptions closes)

img19

Symbolique, fédératrice et modulable, cette structure bois d’une hauteur de 6 mètres, se veut être un support à de multiples usages, qu’ils soient quotidiens ou exceptionnels :

  • Un rez-de-chaussée permettant l’animation de permanences, de petits évènements ou tout simplement se restaurer ou boire un verre.
  • Un premier étage de bureaux partagés.
  • Au second et dernier étage, un belvédère permet d’avoir une vision d’ensemble du lieu.

A l’instar des valeurs et engagements portés par le projet de la Coop 5 pour 100, ce chantier se réalisera grâce à la participation de tous du 9 au 15 mai 2016.

Comment participer ?

*Un don sur ZESTE entraîne automatiquement l’adhésion à l’association Le projet Coop 5 pour 100

Le calendrier :

  • Lancement de la campagne de financement participatif : mercredi 20 avril 2016
  • Durée de la campagne : 5 semaines
  • Date de fin de campagne : vendredi 25 mai 2016
  • Début du chantier participatif : mardi 10 mai 2016

Les montants du financement :

1er palier – Montant 5 000 € – Les matériaux pour la construction du pavillon

L’équipe du chantier s’efforcera de trouver et d’utiliser le maximum de matériaux en réemploi mais il sera quand même nécessaire d’acheter certains matériaux pour réaliser cette structure bois.

img18

2nd palier : Montant 3 000 € –  L’atelier de construction

Préfigurant l’organisation future des ateliers de la ressourcerie, ce premier atelier servira d’installation pilote pour la construction du pavillon : des établis et des outillages

ateliercoop
3ème palier : Montant 2 000 € – Le véhicule de collecte

Parce que l’activité d’une ressourcerie repose aussi sur la collecte de matériaux et d’objets, ce premier véhicule permettra d’organiser la collecte des matériaux utilisés dans la construction de ce premier pavillon.

camioncoopLes contreparties :

Quel que soit le montant donné : invitation au repas de fin de chantier du premier pavillon.

Communication Financement Participatif

  • Communiqués de presse;
  • Mailing liste
  • Facebook, blog
  • Réseaux personnels et partenaires
  • Réunions publiques