Forte mobilisation à la création de la SCIC Coop 5 pour 100

scicSamedi 7 janvier, les membres de la Coop 5 pour 100 se sont réunis à la Maison du Vélo lors d’une assemblée générale pour constituer la SCIC Coop 5 pour 100.  

 

Une centaine de souscripteurs enthousiastes et engagés ou simplement tentés par l’aventure de l’économie collaborative et solidaire se sont rassemblés samedi 7 janvier pour officialiser le changement de statut d’association en société coopérative d’intérêt collectif (SCIC).

Une SCIC associe autour d’un projet des acteurs salariés, des acteurs bénéficiaires et des contributeurs (associations, collectivités, sociétés, bénévoles, etc.) pour produire des biens ou des services d’intérêt collectif au profit d’un territoire ou d’une filière d’activités.

Ce statut va permettre à la Coop 5 pour 100 d’engager les investissements nécessaires et de démarrer les activités commerciales du lieu tout en gardant un fonctionnement participatif et un but non-lucratif.

La SCIC Coop 5 pour 100 porte le projet de faire vivre au 20 Cours Montalivet à Caen un magasin général, une ressourcerie, des ateliers partagés et des espaces de convivialité dont un bistrot-cantine dans une démarche participative et coopérative.

Les activités démarreront cette année après des travaux d’aménagement et permettront l’embauche d’une douzaine de salariés durant la première phase de développement.

Ce projet de territoire est sorti du cadre d’une simple mobilisation citoyenne des habitants comme en témoigne le bilan de la première vague de souscription : 938 parts ont déjà été prises par 131 sociétaires dont des associations et des producteurs de Normandie.

Les souscriptions sont toujours possibles et bienvenues (Voir le bulletin de souscription) pour les personnes, associations, entreprises ou collectivités qui souhaitent devenir associés.

Pour télécharger les statuts

Enregistrer

Devenez sociétaire de la coop 5 pour 100

cropped-cropped-fon-ecran-coop.jpgLa campagne de souscription est ouverte et l’assemblée générale constitutive de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif « Coop 5 pour 100 » se déroulera samedi 7 janvier à 11h au 20, Cours Montalivet à Caen.

Vous pouvez souscrire en remplissant le formulaire téléchargeable ici ou en souscrivant samedi matin de 10h à 11h sur place…

Pourquoi devenir sociétaire de la SCIC Coop 5 pour 100?

/// Soutenir un projet unique d’avenir, citoyen, démocratique qui a pour objet de proposer des solutions alternatives pour manger, faire ses courses, créer, bricoler, travailler tout en favorisant le réemploi, les modes de production durable, le faire-ensemble et la convivialité.

/// Devenir propriétaire d’un « morceau » d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif qui va participer localement à une économie différente allant dans le sens de l’intérêt général.
Une part sociale (10 € l’unité) est un titre de propriété dont la valeur n’évolue pas et n’est pas soumise aux lois du marché.

/// Se donner la possibilité de participer activement en apportant son temps, son expérience et ses compétences au service d’une aventure collective et coopérative.

Rejoignez la SCIC Coop 5 pour 100 et faîtes l’expérience de l’économie participative de demain !

Appel à souscription de la Coop 5 pour 100

Le projet Coop 5 pour 100 va entrer en 2017 dans une phase de concrétisation par l’ouverture de ses activités dans le bâtiment du cours Montalivet. Si de nombreux sujets restent encore à traiter avant ce démarrage effectif, une récolte de premiers fonds propres reste la première étape au démarrage de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif Coop 5 pour 100.

Pour la création d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), la Coop 5 pour 100 a besoin de réunir auprès de ses futurs associés des financements pour assurer son fonctionnement.

L’appel à souscription s’adresse à toute personne – citoyen ou personne morale – qui partage une autre vision de l’économie, et souhaite participer à un projet local et coopératif mettant en œuvre une économie alternative dans le sens de l’intérêt général. Rejoindre et participer au projet Coop 5 pour 100 est possible pour tous, par une souscription de parts sociales avec la garantie de financer directement la coopérative.

La souscription d’une part sociale (10 € l’unité) permettra de participer à la gouvernance de la coopérative sans devoir être renouvelé chaque année. Les premiers souscripteurs seront considérés comme « fondateurs » et seront conviés à l’Assemblée Générale Constitutive prévue le samedi 7 janvier 2017.

Il sera toutefois ensuite possible de permettre l’entrée d’un nouvel associé à tout moment.

L’intérêt de ce type de structure est de permettre une gouvernance partagée par tous les associés. Ainsi toutes les parties prenantes au projet peuvent s’impliquer dans les décisions et la gestion du lieu, mais également apporter leur expérience et leur compétence au service d’un projet participatif et collectif.

La Coop 5 pour 100 est née de l’initiative de citoyens qui souhaitent proposer des solutions alternatives pour manger, faire ses courses, créer, bricoler, travailler tout en favorisant le réemploi, les modes de production durable, le faire-ensemble et la convivialité.

A la Coop, il est possible de proposer ses idées et les mettre en œuvre collectivement, partager votre son savoir-faire, participer aux activités quotidiennes ou simplement venir pour découvrir le lieu et échanger autour d’un café.

Le bulletin de souscription est disponible ici
Rejoignez la SCIC et faîtes l’expérience de l’économie participative de demain !

AUTRES EVENEMENTS A VENIR

capture-du-2016-11-15-12-47-53Mercredi 7/12 :1eres Rencontres Normandes du Développement Durable 2016

10h00- 12h00: Participation à “Atelier 6 : Accompagner le consommateur dans la lutte contre le gaspillage et l’allongement de la durée d’usage des biens »

12h30 – 14h15: Présence d’un stand de la Coop 5 pour 100 au buffet des rencontres

capture_decran_-_07122015_-_145257Vendredi 9/12, Samedi 10/12 et Dimanche 11/12: Participation à l’Autre Marché, Place de la République

 

indexJeudi 2 février: Participation au forum normand du réemploi au Dôme à Caen

Participations prochaines

Mercredi 9 novembre 2016, présentation du projet Coop 5 pour 100 au « D D Day », journée développement durable au Chemin Vert
Centre Socio-culturel CAF du Chemin Vert

Accédez au programme

 

Mercredi 16 novembre 2016, 20h30 Ciné-Rencontre-dégustation
FOOD COOP, Documentaire de Tom Boothe, américain, français (vostf), 2016-1h37.
En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers.

Projection suivie d’un échange avec des représentants de la Coop 5 pour cent, de la Coop Un de Caen et Bio 14food-coop

Mercredi 7 décembre 2016, tenue d’un stand et participation à une table-ronde « Accompagner le consommateur dans la lutte contre le gaspillage et l’allongement de la durée d’usage des biens » aux 1res Rencontres normandes du développement durable à l’Université de Caen Normandie

Accédez au programme

Vendredi 9 décembre, samedi 10 décembre et dimanche 11 décembre 2016, participation à « Un autre marché » de l’ARDES

Ouest France – 10 octobre 2016

Consommer citoyen. Déjà 300 adhérents pour la Coop 5 pour 100 à Caen

  • Une maquette de l'intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.
    Une maquette de l’intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen. | Laurent Neveu

Laurent NEVEU / Ouest-France Caen

Dans un ancien bâtiment industriel du cours Montalivet à Caen (Calvados) fonctionnera la Coop 5 pour 100, sous forme de coopérative, d’ici la mi-novembre 2016. Pour recycler des objets du quotidien mais aussi vendre des produits alimentaires locaux.

Une partie des futurs « coopérateurs », devant la maquette de la coopérative. En arrière-plan, la première réalisation de la Coop 5 pour 100, une plateforme qui servira pour l’accueil et un bureau.
Une partie des futurs « coopérateurs », devant la maquette de la coopérative. En arrière-plan, la première réalisation de la Coop 5 pour 100, une plateforme qui servira pour l’accueil et un bureau. | Laurent Neveu

Le lieu de la Coop 5 pour 100 est trouvé et a commencé à être aménagé : c’est un ancien entrepôt du cours Montalivet, pas très loin de la Maison du vélo à Caen. Laetitia Million, l’une des cinq fondatrices est une jeune femme très heureuse, comme ses camarades, du démarrage de la coop : « L’esprit coopératif a bien pris, plein de nouvelles têtes sont venues à notre assemblée générale et on va sans doute dépasser les 300 adhérents. Les premières subventions vont nous permettre de rémunérer deux ou trois porteurs du projet, pour préparer l’ouverture au public du lieu. »

Une maquette de l'intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.
Une maquette de l’intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen. | Laurent Neveu

Vers la mi-novembre 2016, l’association devrait se transformer en Société coopérative d’intérêt collectif.

 

Une maquette de l'intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen.
Une maquette de l’intérieur de la Coop 5 pour 100, à Caen. | Laurent Neveu

 Pas qu’une ressourcerie

La Coop 5 pour 100 abritera une ressourcerie : une entreprise qui recycle des objets du quotidien. Exemples : matériel hi-fi, puériculture, jouets, électroménager, vêtements, vaisselle, meubles… Mais le bâtiment accueillera d’autres activités. Une épicerie est prévue, proposant des produits alimentaires « via des circuits courts et bios ». Un espace jeunesse doit également être aménagé, « notamment pour garder les enfants des coopérateurs quand ils viennent nous aider ». Il y aura aussi des ateliers partagés où l’on pourra réparer ses meubles ou appareils cassés.

L’espace cuisine.

 

Une vue des ateliers partagés.
Une vue des ateliers partagés. | Laurent Neveu

Journée du 8 octobre, une réussite!

Un grand bravo à tous les adhérents qui ont préparé et participé à la journée du 8 octobre qui a clairement été une réussite et un moment fort dans l’histoire de la Coop 5 pour 100.

Et de chaleureux remerciements au troupeau de sauvages pour s’être lancé dans le jeu de l’improvisation et au collectif musical NOC qui a séduit l’ensemble des participants avec son énergie et sa bonne humeur contagieuses…!