Collectes éphémères

Collectes exceptionnelles des déchets d’équipements :

faites le grand ménage !

 À l’occasion du grand ménage de printemps, Caen la mer accompagne ses habitants lors de collectes exceptionnelles. À l’instar des années précédentes, chacun peut venir déposer ses appareils électriques et mobiliers dans un des seize points de collecte.

En complément de l’accueil, toute l’année, dans les déchetteries, Caen la mer, en partenariat avec la Coop 5 pour 100, organise dans plusieurs communes de la Communauté urbaine, des collectes éphémères de meubles (les DEA, Déchets d’Équipements d’Ameublement et les DEEE, Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques).

16 points de collecte, animés par la Coop 5 pour 100, sont positionnés pour cette édition 2019 sur l’ensemble du territoire de Caen la mer. Ces collectes exceptionnelles permettront de valoriser ces déchets par le recyclage ou le réemploi.

En 2017, 15 points de ramassage ont permis de valoriser plus de 10 tonnes de DEEE et 2,5 tonnes de DEA.

L’année passée, plus de 12 tonnes de matériel inutilisé ont été collectées.

CALENDRIER 2019

. le 16 mars à Villons-les-Buissons de 9h à 12h30
. le 30 mars à Matthieu de 9h à 12h30
. le 13 avril à Authie de 9h à 12h30
. le 26 avril à Hérouville-Saint-Clair de 14h à 18h
. le 27 avril à Cambes-en-Plaine de 9h à 12h30
. le 18 mai à Louvigny de 9h à 12h30
. le 18 mai à Caen de 14h à 18h
. le 25 mai à Cormelles-le-Royal de 13h30 à 18h
. le 1er juin à Saint-André-sur-Orne de 9h à 12h30
. le 8 juin à Biéville-Beuville de 9h à 12h30
. le 15 juin à Épron de 9h à 12h30
. le 15 juin à Ifs de 14h à 18h
. le 22 juin à Saint-Contest de 9h à 12h30
. le 22 juin à Caen de 14h à 18h
. le 29 juin à Saint-Germain-la-Blanche-Herbe de 9h à 12h30
. le 14 septembre à Colleville-Montgoméry de 9h à 12h30

La Coop 5 pour 100 à l’Utilotroc

Parmi ses diverses actions, le SYVEDAC (syndicat pour la valorisation et l’élimination des déchets ménagers de l’agglomération caennaise) organise l’Utilotroc, depuis 2010, dans les déchetteries de l’agglomération.
L’Utilotroc est une bourse d’échanges d’objets de seconde main, en même temps qu’une opération de prévention de production de déchets. L’objectif de l’Utilotroc est de  :

  1.  promouvoir le réemploi des objets et des biens de consommation auprès du grand public,
  2.  développer les solidarités et aborder la relation non  marchande, tout en valorisant l’intérêt du réemploi,
  3. sensibiliser au tri des déchets, au recyclage et à une consommation plus responsable.

Durant ces journées, les usager·ères pourront ainsi déposer des objets dont ils n’ont plus besoin (à condition qu’ils soient propres et réutilisables). Ces objets pourront ensuite être repris par tout·e autre usager·ère intéressé·e et même si celui-ci ou celle-ci n’a rien déposé.

À l’issue de ces journées, des objets n’ont pas trouvé preneur·euse. Plutôt que de les mettre à la benne, suivant un accord de partenariat, la Coop 5 pour 100 les récupère et contribue ainsi à ce projet qui est en adéquation avec ses objectifs.

LE CALENDRIER 2019

. le 26 avril à Luc-sur-mer de 14h à 17h
. le 27 avril à Mouen de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
. le 27 avril à Hermanville-sur-mer de 9h à 17h
. le 27 avril à Luc-sur-mer de 10h à 17h
. le 4 mai à Périers-en-Auge de 9h à 12h et de 13h30 à 16h45
. le 11 mai à Mouen de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
. le 11 mai à Hermanville-sur-mer de 9h à 17h,
. le 25 mai à Mouen de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
. le 25 mai à Hermanville-sur-mer de 9h à 17h
. le 15 juin à Fleury-sur-Orne de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 15 juin à Ouistreham de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 29 juin à Fleury-sur-Orne de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 29 juin à Ouistreham de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 5 juillet à Baron-sur-Odon de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 6 juillet à Baron-sur-Odon de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 31 août à Fleury-sur-Orne de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 31 août à Ouistreham de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 14 septembre à Fleury-sur-Orne de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 14 septembre à Ouistreham de 9h à 12h et de 14h à 17h
. le 28 septembre à Mouen de 9h à 12h et de 13h30 à 17h
. le 28 septembre à Hermanville-sur-mer de 9h à 17h

Ouest-France – 15 février 2019

Mardi matin, des habitants ont participé à la visite, de la Coop 5 pour cent, située Cours-Montalivet, à Caen.

Mardi matin, des habitants ont participé à la visite, de la Coop 5 pour cent, située Cours-Montalivet, à Caen. Crédit Photo : Ouest-France

La ville a signé un accord avec la Coop 5 pour 100

http://aprg.fr/wp-content/uploads/2017/07/logo-OF.jpg

La ville et la Coop 5 pour 100 ont signé une convention. Objectif : rapprocher les usagers du Centre communal d’action sociale des services de la coopérative.

Pourquoi ? Comment ?

Qu’est-ce que la Coop 5 pour 100 ?

Il s’agit d’une association, créée en 2015, autour de la volonté d’habitants de Caen la mer de s’impliquer dans un projet respectueux de l’humain et de la nature, qui est devenue une coopérative en 2017.

« Nous sommes une ressourcerie, qui offre une deuxième vie aux objets pour réduire nos déchets, qui réfléchit à nos modes de consommation, et qui permet d’accéder à des produit d’occasion à petits prix. C’est un lieu d’échanges, avec un espace de convivialité et des ateliers partagés pour bricoler ou réapprendre à cuisiner. » explique Laetitia Millon, chargée de projet à la Coop 5 pour 100, qui emploie aujourd’hui trois salariés.

« C’est aussi une épicerie proposant des produits sains et durables, issus d’échanges équitables. Et bientôt, une cantine avec des produits, bio, locaux et de saison. »

Comment est organisé le recyclage ?

En 2018, la coopérative a collecté 56 tonnes d’objets à recycler, « récupérés à notre local de la déchetterie de Fleury-sur-Orne, ou donnés par des particuliers. Ils sont triés, puis remis en état ou détournés pour du créatif. Le but étant de perdre un minimum de matière« , précise Véronique Paumier, membre de la coopérative.

Pourquoi un partenariat entre la Ville et cette coopérative ?

La coopérative répond aux valeurs citoyennes et solidaires portées par la municipalité et le Centre communal d’action sociale (CCAS), qui souhaitent entreprendre une démarche de consommation locale et responsable sur le territoire d’Ifs.

« Après la signature de la convention en 2018, il faut maintenant la faire vivre concrètement« , indique Martine Laurent, directrice du CCAS. Elle souhaite sensibiliser les usagers du CCAS à la revalorisation d’objets usagés et favoriser leur accès aux équipements et mobiliers issus du réemploi.

Sous quelles formes va se traduire ce partenariat ?

« Une conseillère en économie sociale et solidaire arrive le 1er mars. On compte sur elle pour développer le partenariat. Par ailleurs, les personnes fréquentant le cellule emploi de la commune, qui ont besoin d’une première marche de socialisation, peuvent peut-être s’investir avec la Coop« , suggère Martine Laurent.

Les Ifois éligibles à l’aide accordée par le CCAS pour l’acquisition de produits et de biens de première nécessité (meubles, vaisselle ou électroménager), seront orientés vers la coopérative, pour l’utiliser dans son magasin.

 

(source : https://https://www.ouest-france.fr/normandie/ifs-14123/la-ville-signe-un-accord-avec-la-coop-5-pour-100-6224319)

polars à la Coop5poursang

 

L’inspectrice COOP et son adjoint 5POUR100 ont mené l’enquête et tous les indices convergent : Fleury sera encore Bloody début février, pour la quatrième année consécutive.

COOP et 5POUR100 ont décidé de ne pas être en reste : ils vous proposent plusieurs centaines de romans policiers (0,50€ le poche et 1€ le broché), de BD (2€) et de DVD (2€) exposés dans leur magnifique et énigmatique show room.

Des auteurs et des auteures,

des anciens et des contemporains,

des gores et des softs,

des américains, des anglais, des français, des japonais, des scandinaves,

pour les ados et les adultes,

pour les lecteurs et les lectrices…

 

 

Après demain, village associatif

Deux ans après le succès phénoménal du documentaire Demain, Cyril Dion revient sur les initiatives que le documentaire a inspirées et embarque avec lui son amie Laure Noualhat, enquêtrice de renom sur les fronts de l’écologie et très sceptique sur la capacité des micro-initiatives à avoir un réel impact face au dérèglement climatique…

La projection aura lieu le vendredi 8 février 2019 à l’amphi Daure (Campus 1) à 20h.

De 19h à 23h, un village associatif sera présent pour découvrir et discuter des initiatives alternatives en Normandie.

La Coop 5 pour 100 s’associe donc à d’autres associations du territoire (IRD2, Terre de Liens Normandie, Toutenvelo Caen, L’humanivelle, Surfrider – Antenne Calvados, Biomasse Normandie, Arpe Normandie, Vagabonds de l’Énergie, Le Projet Coop 5 Pour 100, La Maison Écologique, Alternatiba Caen, Normandie Équitable, Plaine Sud Énergies, La Maison des Solidarités et d’autres à venir) pour vous convier à un apéro à partir de 19h.

 

 

 

1 2 3 4 5 6 20